Brel, C’était au temps… à propos

Jacques Brel nous revient au travers
de ses personnages interprétant ses chansons

Le spectacle

Il y a près de 40 ans que le Grand Jacques nous a quittés. Depuis, les personnages de ses chansons sont, en quelque sorte, virtuellement orphelins.

Mais Jef, Madeleine, Mathilde, Eugène et Sancho, qui s’étaient perdus de vue depuis le décès de Jacques Brel, se sont retrouvés grâce aux réseaux sociaux.

Mais Jef, Madeleine, Mathilde, Eugène et Sancho se sont retrouvés grâce aux réseaux sociaux. Et ce soir, ils se sont donné rendez-vous chez Eugène. 

Vous vous souvenez ? …
Les meilleures frites de Bruxelles !

C’est sur cette petite place où arrive le tram 33 qu’ils vont commémorer le départ de leur ami Jacques « à la belge » : en faisant la fête et en buvant une bonne bière de chez nous !

Tous parlent de Jacques, bien sûr ! Mais entre vieux amis, les sujets de conversation ne manquent pas. Les voilà qui abordent bien vite, avec beaucoup d’humour, les thèmes qui étaient si chers à Brel : les femmes, les bourgeois, les vieux, les cons, les cocus, l’armée…

Et qui mieux qu’Eugène pour chanter à Jef que « non, il n’est pas tout seul » ? Qui mieux que Jef pour chanter « Madeleine » en l’attendant à l’arrêt du tram 33 ?

Amenées au fil de la conversation, les chansons du répertoire de Brel seront interprétées finement par ses personnages grâce à cinq comédiens-chanteurs et à trois musiciens de talent.

Cette comédie drôle et enlevée va rassembler toutes les générations autour de Jacques Brel !

Nul doute que le « Grand Jacques » sera présent dans tous les coeurs.

 

Les personnages

L’auteur a librement choisi de typer les personnages, de façon à utiliser les rouages classiques des comédies.
Il s’est inspiré des textes des chansons de Brel
pour définir la personnalité des personnages,
selon sa propre interprétation de l’œuvre.

Jef (Marc De Roy) est un homme mal dans sa peau, « fauché de naissance ». Il se pose des tas de questions sur sa solitude et est amoureux de Madeleine… mais sans succès.
Madeleine (Nathalie Delattre), c’est une femme respectable au langage châtié mais un peu canaille et qui sait frapper fort à la fois. C’est la plus sérieuse de la bande, celle qui calme les autres quand ils vont trop loin.
Mathilde (Véronique Sonneville) est un peu plus dévergondée et n’a pas sa langue dans sa poche. Tout comme Madeleine, elle est sensible, malgré son attitude de femme sûre d’elle.
Sancho (Stephan Oertli), petit émigré espagnol au sympathique accent de son pays. Il est un peu le souffre-douleur des autres mais il n’a pas son pareil pour répondre avec beaucoup d’humour à leurs attaques. Il est plein de bon sens, vif, intelligent. Il aime manger et boire, surtout de la bière belge.
Eugène (Alain Eloy), le patron du bistrot, echte brusselaire à l’accent savoureux, a tout fait dans sa vie : enfant de chœur, élevé chez les Jésuites, militant communiste, parachutiste et même franc-maçon ! Il a tout vu, tout vécu et il a un avis sur tous les sujets évoqués. C’est un brave type… qu’il ne faut surtout pas énerver !
Et puis, il y a Jacques Brel, sans cesse présent sans l’être vraiment, qui surveille tendrement ses personnages…

Les chansons du spectacle

Interprétées par :

« Madeleine » Jef
« L’ivrogne » Jef
« Jef » Eugène et Sancho
« La bourrée du célibataire » La troupe
« Les bourgeois » La troupe
« Rosa » La troupe
« Ça sent la bière » La troupe
« Ne me quitte pas » Madeleine et Mathilde
« Les bonbons » Eugène

« Le plat pays » Mathilde et Madeleine
« Au suivant » La troupe
« Je ne sais pas » Jef
« Quand on n’a que l’amour » Madeleine
« La chanson des vieux amants » Brel, la troupe
« Mathilde » Jef
« Isabelle » Madeleine
« La valse à mille temps » Brel puis la troupe
« Bruxelles » La troupe

À PROPOS DU SPECTACLE

Brel, c'était au temps... Le 9 octobre 1978, Jacques Brel nous quittait. Mais ses personnages restent plus vivants que jamais et ils vont vous le prouver. — Jef, Madeleine, Mathilde, Eugène et Sancho ont décidé de se réunir au bistrot Chez Eugène, face à l’arrêt du tram 33, pour commémorer Brel à la Belge, en buvant, riant, dansant… et en chantant ses chansons, bien entendu !

EN SAVOIR PLUS »

NOUS SUIVRE

RÉSERVATIONS

Théâtre Le Fou Rire
(Premières représentations)
0483/59 92 29
Rue des 2 Gares, 124b,
1070 Bruxelles

brel, c'était au temps, la comédie musicale

RÉSERVEZ VOTRE PLACE DÈS MAINTENANT

RÉSERVATIONS 0483 / 599 229
Rue des 2 gares, 124b, 1070 BRUXELLES

Pin It on Pinterest